Le Groupe Legris Industries renoue avec la voile de compétition aux côtés d’Arkéa et de Paprec

Le Groupe Legris Industries renoue avec la voile de compétition aux côtés d’Arkéa et de Paprec

Le Groupe Legris Industries renoue avec la voile de compétition aux côtés d'Arkéa et de Paprec

Depuis sa création, le Groupe Legris Industries a été présent dans la voile de haute compétition (America’s Cup, Tour de France à la voile, Jeux Olympiques). Ce sport réunit à la fois l’innovation technologique continue et le dépassement de soi, dans un environnement animé par un fort esprit d’équipe où l’humilité devant les éléments est de mise et où la préparation est clé. Autant de valeurs que nous partageons au sein du Groupe Legris Industries.

Nous avons donc saisi, à l’occasion de l’entrée d’Arkéa Capital dans le capital du Groupe en fin d’année dernière, l’opportunité d’accompagner avec des moyens ajustés un ambitieux projet triennal dont le point d’orgue doit être le Vendée Globe 2020. Ce projet, dit « ARKEA PAPREC », du nom des deux principaux sponsors, sera conduit par Sébastien Simon, jeune skipper talentueux qui vient de remporter la dernière édition de la Solitaire URGO Le Figaro et le titre de Champion de France Elite de Course au Large.

Vendée Globe : une aventure humaine et un défi sportif

Sébastien Simon, ingénieur (Structure et Composites) de 28 ans originaire des Sables d’Olonne rêve depuis toujours de participer au Vendée Globe. Avec une trentaine de skippers, il prendra le départ du Vendée Globe 2020, pour un tour du Monde en solitaire, sans assistance et sans escale, à bord de l’IMOCA ARKEA PAPREC.

Pour mener à bien ce défi, Sébastien Simon est soutenu par un skipper de renom : Vincent Riou, dont le palmarès impressionne et qui a notamment gagné le Vendée Globe 2004-2005. Il est Directeur Technique du Team ARKEA PAPREC, et participera aux côtés de Sébastien Simon à plusieurs courses en double, qualificatives pour le Vendée Globe 2020.

Outre la transmission de l’expérience et du savoir-faire de Vincent Riou, Sébastien Simon bénéficiera du potentiel technique et technologique d’un bateau neuf dessiné par l’architecte naval Juan Kouyoumdjian. La coque – déjà livrée – de l’IMOCA et le pont ont été construits par CDK Technologies à Port-la-Forêt (Finistère), où se situe la base du Team ARKEA PAPREC dont les équipes assemblent le bateau. Sa mise à l’eau est prévue pour juillet 2019.

D’ici-là, les entraînements et épreuves se feront avec l’ancien bateau de Vincent Riou, l’ex-PRB, rebaptisé aux couleurs des partenaires du projet et remis à l’eau le 1er mars dernier.

Crédits photos © Martin Viezzer & © Yann Riou / Team ARKÉA PAPREC

Téléchargez le communiqué de presse